AvaWorld

La santé reproductive

Pourquoi ai-je les tétons et les seins douloureux?

breast pain

Tétons et vos seins douloureux? Faites-vous partie des femmes qui ont les tétons pouvant changer radicalement au cours de leur cycle menstruel ? Certains jours, vous avez l’impression que vous pourriez planter une épingle dans votre téton sans rien sentir ? D’autres jours, vous enfilez juste votre t-shirt et vous avez l’impression qu’on vous écorche le téton ?

Les hormones, progestérone et œstrogène sont responsables de ces changements cycliques et de la douleur ressentie au niveau de vos seins et tétons au cours du cycle.

Les changements hormonaux au cours du cycle

Le cycle est divisé en deux phases: la phase folliculaire, qui commence le premier jour de vos règles et se termine par l’ovulation, et la phase lutéale qui commence après l’ovulation et dure jusqu’aux règles suivantes. Pendant la phase folliculaire, le niveau d’œstrogène augmente jusqu’à un pic puis retombe juste avant l’ovulation puis augmente légèrement pendant la phase lutéale. S’il n’y a pas de grossesse, le niveau de progestérone tombe et c’est le début de vos prochaines règles.

Et vos seins alors ?

Vos seins traversent un cycle propre. Pour comprendre comment votre cycle a une incidence sur la façon dont vos seins se sentent, examinons ce qu’est la poitrine. Sa principale fonction est de fournir du lait aux bébés et la physiologie de la poitrine peut être comprise selon cette fonction. La structure interne du sein est comme un système de drainage: le lait est produit dans des sacs de cellules mammaires, appelés alvéoles. Ces alvéoles sont reliées à une série de conduits qui s’écoulent vers le mamelon. Ce système de drainage est entouré de tissu conjonctif et de graisse, ce qui provoque un soutien structurant et aide à la fonction des cellules mammaires.

Au début de la phase folliculaire, votre niveau de progestérone est faible. Pour la plupart des femmes, cela signifie qu’il ne se passe pas grand-chose dans leurs seins ou leurs tétons. Mais le niveau d’œstrogène augmente lorsque vous approchez de l’ovulation. L’un des impacts de l’œstrogène est une augmentation du nombre de récepteurs de progestérone dans les seins, ce qui permet de préparer la progestérone à faire son travail pendant la phase lutéale du cycle. Au fur et à mesure que les niveaux de progestérone augmentent, les cellules mammaires et les alvéoles se multiplient en prévision d’une grossesse possible.

Si vous tombez enceinte, votre niveau de progestérone a tendance à augmenter, ce qui entraîne une croissance continue (et visible!) de vos cellules mammaires pendant la grossesse. Si aucune grossesse ne se produit, le niveau de progestérone tombe et les cellules nouvellement créées meurent. À mesure que les cellules mammaires meurent, elles ne peuvent pas être rejetées de la même manière que la muqueuse utérine pendant les règles. Au lieu de cela, les cellules mammaires sont décomposées et éliminées par les cellules phagocytes et le tissu environnant. À mesure que les cellules meurent, la structure du sein revient à son architecture antérieure et un nouveau cycle recommence.

Symptôme prémenstruel ou grossesse?

Il est fréquent de ressentir une certaine tension dans le sein ou le téton au moment où la progestérone atteint un pic ou environ une semaine avant vos règles. Si vous avez un cycle de 28 jours, vous risquez d’avoir les seins ou tétons sensibles autour du jour 21. Cela devrait diminuer à mesure que les niveaux d’hormones chutent, juste avant ou pendant vos règles.

La douleur aux seins ou tétons peut également être un signe de grossesse précoce. Existe-t-il un moyen de distinguer la différence entre la douleur prémenstruelle normale et la douleur qui indiquent une grossesse? Bien qu’il n’y ait pas de test concluant, il existe quelques indices possibles. Au début de la grossesse, la douleur s’étend souvent sur l’ensemble du sein plutôt que sur le téton. Et il a tendance à durer une longue période (souvent pendant tout le premier trimestre) alors que la douleur prémenstruelle des seins ne dure habituellement que quelques jours.

« Depuis que j’utilise Ava, je sais exactement à quel phase de mon cycle je suis. J’ai appris à interpréter mes symptômes et petites douleurs. »

 

Vous voulez en savoir plus sur vos symptômes? Rejoignez notre groupe Facebook et posez toutes vos questions!

 

Related posts

Related posts

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information Accept

This site is using first and third party cookies to be able to adapt the advertising based on your preferences. If you want to know more or modify your settings, click here. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies.