AvaWorld

Fondamentaux de la fertilité

Tout sur ses spermatozoïdes

tout sur ses spermatozoïdes

Une éjaculation moyenne est généralement composée de 2 à 6 ml de sperme, ce qui équivaut à une demi-cuillère à café, voire une cuillère pleine. Un volume inférieur en sperme peut ne pas suffire pour culminer en une grossesse, alors qu’un volume supérieur peut diluer la concentration en spermatozoïdes. La semence peut être analysée selon trois facteurs : la concentration en spermatozoïdes, la motilité, et la morphologie.

Vous vous demandez peut-être pourquoi une bonne concentration en spermatozoïdes de la semence du père est importante, si un seul est nécessaire pour féconder l’ovule. D’une part, le parcours jusqu’à l’ovule n’est pas simple pour le sperme ; il doit traverser le vagin et atteindre les trompes de Fallope. L’éjaculation moyenne contient jusqu’à 100 millions de spermatozoïdes, mais ils sont peu nombreux à atteindre les trompes. D’autre part le sperme doit être en particulièrement bonne santé pour que l’ovule soit fécondé. Si la semence d’un homme contient moins de 20 millions de spermatozoïdes par millilitre, il peut courir un risque d’infertilité.

En plus de sa concentration en spermatozoïdes, on peut aussi analyser la motilité et la morphologie de la semence. La motilité du sperme fait référence au pourcentage de sperme mobile, autrement dit les spermatozoïdes sachant nager. L’Advanced Fertility Center de Chicago a avancé que les hommes ayant une motilité supérieure à 45% sont généralement fertiles.

Typiquement, la semence est épaisse immédiatement après l’éjaculation, et se dilue dans les 10 à 15 minutes qui suivent. La motilité peut être restreinte à cause de l’épaisseur de la semence. Des examens morphologiques peuvent également être réalisés en analysant la taille, la forme et l’apparence des spermatozoïdes. Le moindre défaut sera détecté grâce à cette méthode.

Les pères potentiels choisissent de réaliser ces analyses lorsqu’ils essaient de concevoir avec leur partenaire afin de diagnostiquer des problèmes d’infertilité le cas échéant. En général, la santé de l’homme est reflétée dans celle de son sperme. Donc s’il est en bonne santé physique, qu’il a un régime équilibré, qu’il s’abstient de fumer et de boire avec excès, alors il y a de grandes chances que son sperme soit également en bonne santé.

Related posts

Related posts

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information Accept

This site is using first and third party cookies to be able to adapt the advertising based on your preferences. If you want to know more or modify your settings, click here. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies.