AvaWorld

Fondamentaux de la fertilité

Comment fait-on les bébés? Petit rappel de biologie

Les cours de biologie de 3e sont loin? Et il ne vous reste qu’un vague souvenir de comment on fait les bébés? Voici un petit rappel pour adulte.

La fertilité chez la femme

Chez les femmes, la fertilité commence dans les ovaires, ces deux petits organes de forme ovale de chaque côté de l’utérus. Toutes les petites filles naissent avec un à deux million(s) d’ovules déjà présents dans les ovaires. La plupart de ces ovules sont immédiatement détruits, et les ovules restants meurent cycle après cycle. Entre ses premières règles et la ménopause, une femme relâche en moyenne 400 ovules.

Au début du cycle menstruel, un à trois follicules commencent à mûrir dans vos ovaires. Chaque follicule contient un ovule. Le plus mature sera relâché dans une des deux trompes de Fallope au cours de l’ovulation.

L’ovule survit alors entre 12 et 24 heures. Il doit être fécondé durant cette période pour qu’un enfant soit conçu. Si votre ovule entre en contact avec un spermatozoïde sain alors qu’il se dirige vers l’utérus, une grossesse pourra débuter. Sinon, l’ovule finit sa course dans l’utérus et se désintègre de lui-même.

S’il n’y a pas eu conception, alors au bout d’environ 14 jours vos règles suivantes démarrent. S’il n’y a pas de grossesse, alors vos ovaires cessent de sécréter de l’œstrogène et de la progestérone, et le niveau de ces deux hormones diminue fortement. Le sang provient alors de la paroi utérine et des restes de l’ovule non fécondé.

La durée du cycle et le moment de l’ovulation varient d’une femme à l’autre. La plupart du temps, ces variations surviennent avant l’ovulation, pendant ce qu’on appelle la phase folliculaire du cycle. La phase lutéale, c’est-à-dire la période entre l’ovulation et les règles suivantes, dure presque toujours 14 jours.

La fertilité chez l’homme

Alors que chez la femme un seul ovule murît chaque mois, le corps de l’homme produit constamment, par contraste, des millions de minuscules spermatozoïdes. Ceux-ci n’ont qu’un seul but, celui de pénétrer l’ovule de la femme.

Chaque spermatozoïde met deux à trois mois à murir, et un spermatozoïde moyen survit seulement quelques semaines dans le corps de l’homme. Comme environ 40 millions de spermatozoïdes sont relâchés à chaque éjaculation, le corps masculin est obligé de produire du sperme constamment.

La production du sperme commence dans les testicules, les deux glandes contenues dans le scrotum. Il y a d’ailleurs une bonne raison à ce que celui-ci soit situé si bas au niveau du corps : le sperme sain nécessite une température « fraîche » environ égale à 34°C, soit environ 4 degrés de moins que la température corporelle normale.

Une fois que le sperme est créé, il est stocké dans dans l’épididyme des testicules. Juste avant l’éjaculation, les spermatozoïdes se mélangent avec la semence avant d’être relâchés.

Ce qu’il se passe pendant un rapport sexuel

Lorsqu’un homme a un orgasme pendant un rapport sexuel, il propulse de la semence riche en spermatozoïdes dans le vagin de la femme puis vers le col de l’utérus, à une vitesse d’environ 15km/heure. La force de l’éjaculation donne un élan aux spermatozoïdes pour leur permettre d’atteindre l’ovule. (Chez la femme, l’orgasme a beau être très agréable, il n’est pas nécessaire à la fécondation.)

La position (du rapport sexuel) a-t-elle son importance dans tout cela ? Personne ne le sait véritablement. Ce qui importe, c’est d’avoir des rapports fréquents pendant la période de fertilité. Afin de concevoir un enfant, le sperme vivant doit être dans les voies reproductives au moment de l’ovulation. Le sperme peut rester vivant plusieurs jours dans le corps de la femme quand la glaire cervicale fertile.

Ce qu’il se passe après le rapport sexuel

Après l’éjaculation, des millions de spermatozoïdes sont en chemin vers l’ovule. Si le rapport a lieu en dehors de la période de fertilité, l’un des premiers obstacles pour le sperme sera les glaires cervicales, qui sont collantes et impénétrables. Quand vous êtes dans une période de fertilité optimale, les glaires cervicales d’affinent et permettre au sperme de continuer leur chemin. Elles peuvent même lui permettre de rester en vie jusqu’à 7 jours, ce qui signifie que les rapports sexuels que vous avez eus quelques jours avant d’ovuler peuvent aboutir à une grossesse.

Le sperme entre par le col puis « nage » à travers l’utérus jusqu’aux trompes de Fallope. C’est un chemin qui peut prendre entre 45 minutes et 12 heures, selon la vitesse à laquelle les spermatozoïdes nagent. La plupart d’entre eux n’iront pas jusqu’au bout du chemin. Ils iront vers la mauvaise trompe, ou se perdront quelque part, ou mourront en chemin. Les quelques dizaines qui arriveront à atteindre l’ovule essaieront frénétiquement de pénétrer son enveloppe extérieure.

La fécondation

Si un spermatozoïde réussit à le pénétrer, l’ovule se modifie immédiatement afin d’empêcher les autres d’entrer. Puis commence la fécondation : le matériel génétique du spermatozoïde et celui de l’ovule se mélangent pour créer une nouvelle cellule qui commence vite à se diviser. Ce petit paquet de cellules s’appelle un blastocyste, et chemine à travers la trompe de Fallope pendant trois jours avant d’arriver dans l’utérus.

Vous n’êtes officiellement pas enceinte avant que le blastocyste se soit implanté sur la paroi de l’utérus (nidation), où il se transformera en embryon et en placenta. Deux semaines plus tard, quand vos règles n’arrivent pas comme prévu, vous pourrez faire un test de grossesse pour le confirmer.

Related posts

Related posts