AvaWorld

De semaine en semaine

Symptômes de grossesse – 3e semaine

À trois semaines de grossesse, il est possible que vous ne ressentiez encore aucun symptôme de grossesse précoce. Et il est encore trop tôt pour effectuer un test de grossesse. Attendez encore une semaine, jusqu’à votre retard de règles. Si vous êtes tombée enceinte au cours de ce cycle, il est probable que l’ovule ait été fécondé ces derniers jours. En général, l’ovulation survient autour du 14e jour du cycle. Mais il s’agit d’une moyenne et la date exacte d’ovulation varie d’une femme à l’autre. (Une étude a révélé que les femmes ovulaient à tout moment entre le 8e et le 26e jour du cycle.)

Ainsi, comme l’on considère le début de la grossesse à partir du premier jour de vos dernières règles, il est difficile à ce stade de déterminer si l’ovule a été fécondé ou non. Quoi qu’il en soit, vous vous rapprochez du moment de la conception.

Trois semaines de grossesse – que se passe-t-il après la conception ?

Pour déterminer le début de la grossesse, la date qu’il vous faut rechercher est celle de la nidation : lorsque l’ovule fécondé s’implante dans la paroi utérine, marquant ainsi le début de votre grossesse. Vous pouvez calculer cette date à l’aide de quelques formules simples (déjà abordées dans notre article sur la calculatrice de nidation).

Le processus de nidation survient généralement entre 8 et 10 jours après l’ovulation. Une fois ce processus achevé, l’embryon commence à produire la hCG, l’hormone détectée par les tests de grossesse.

Trois semaines de grossesse – est-ce que je me sentirai enceinte au bout de trois semaines ?

Probablement pas. Dans un cycle avec absence de grossesse, les niveaux de progestérone chuteraient à ce stade. Mais en cas de grossesse, l’hormone hCG envoie un signal pour que la production de progestérone se poursuive et s’accroisse. Cette augmentation des niveaux de progestérone est responsable de la plupart des premiers signes de grossesse. Mais à ce stade, il est probable que vous ne ressentiez encore rien du tout.

Trois semaines de grossesse – alors, quand vais-je me sentir enceinte ?

La plupart des femmes commencent à ressentir des symptômes autour de la cinquième ou la sixième semaine. Dans cette étude sur l’apparition des symptômes de grossesse chez 136 femmes, la moitié d’entre elles ont ressenti des symptômes à la fin de la cinquième semaine et 89 % à la fin de la huitième semaine.

Trois semaines de grossesse – combien le bébé mesure-t-il ?

Longueur du bébé : 0,00 mm.

Poids du bébé : 0,00 g.

Trois semaines de grossesse – comment le bébé se développe-t-il ?

Suite à la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule, on assiste à la création d’une seule cellule, un ovule fécondé appelé zygote. Quasiment immédiatement, cette cellule va se diviser tout en progressant de la trompe de Fallope vers l’utérus. Finalement, le zygote devient une boule creuse composée de cellules et appelée blastocyste.

Cela peut paraître surprenant mais le sexe de votre enfant ainsi que les caractéristiques génétiques héritées (comme la couleur des cheveux, des yeux et de la peau, sa morphologie et même certains traits de personnalité et d’intelligence) sont déterminés au moment de la conception. Votre zygote comporte 46 chromosomes, 23 provenant de vous et 23 de votre partenaire. Ces chromosomes sont le plan que votre bébé va suivre tout au long de son développement.

Trois semaines de grossesse – qu’en est-il des grossesses multiples ?

Si plusieurs ovules sont libérés lors de l’ovulation et que chacun est fécondé par un spermatozoïde, il est possible que plusieurs embryons s’implantent et se développent dans votre utérus, entraînant une grossesse multiple, avec des jumeaux (ou triplés ou plus) fraternels. Lorsqu’un seul ovule fécondé se divise, cela engendre plusieurs embryons identiques. Les jumeaux identiques sont moins fréquents que les jumeaux fraternels. Votre probabilité de connaître une grossesse multiple augmente s’il existe un historique familial de votre côté, si vous prenez des médicaments pour la fertilité ou si vous avez plus de 35 ans. En outre, si vous avez déjà donné naissance à des jumeaux (triplés, etc.) fraternels, vous avez cinq fois plus de chances d’avoir une nouvelle grossesse multiple.

Trois semaines de grossesse – qu’est-ce qu’il se passe dans mon corps ?

La nidation se produit en général 8 à 10 jours après l’ovulation. Cela prend tout ce temps pour que l’ovule fécondé progresse de la trompe de Fallope jusqu’à l’utérus. Une fois arrivé, le blastocyste s’implante (ou se fixe) sur la paroi utérine.

Une fois la nidation effectuée, votre corps produit l’hormone hCG, signalant à vos ovaires d’arrêter de libérer des ovules supplémentaires. La HCG est l’hormone détectée dans les tests de grossesse (sanguins et urinaires). (Pour plus d’informations sur vos hormones, veuillez consulter notre article Hormones 101.) Il vous faut cependant attendre pour faire un test de grossesse. Il faut du temps pour que l’hormone hCG s’accumule dans votre système et il est recommandé d’attendre 12 à 14 jours après l’ovulation pour faire un test de grossesse. (Sinon, vous jetez littéralement de l’argent dans les toilettes.)

De nombreuses femmes se demandent si elles vont ressentir les symptômes de nidation. Mais comme les symptômes de la nidation et du début de grossesse sont similaires à ceux qu’une femme connaît lors d’une augmentation de progestérone avant ses règles, vous ne pouvez pas vous y fier pour savoir si vous êtes enceinte.

Trois semaines de grossesse – un peu de patience

Il peut être difficile d’attendre un retard de règles ou un test de grossesse positif. Il est complètement normal d’analyser chaque petite douleur et tiraillement et de se demander s’il s’agit d’un signe de grossesse. (Nous vous proposons ici 17 moyens de patienter pendant ces deux semaines.)

Dans certains cas, comme si vous êtes exposée au risque de grossesse extra-utérine ou de fausse couche, votre médecin pourra vous prescrire une prise de sang. Les tests de grossesse par prise de sang sont plus sensibles que les tests urinaires, ce qui signifie qu’ils sont capables de détecter des quantités d’hormones hCG nettement inférieures.

Bien qu’il soit encore un peu tôt, dans certains cas, vous pourrez commencer à ressentir certains des premiers signes de grossesse. Si votre cycle est en général inférieur à 28 jours, à la fin de la semaine, vous pourriez réaliser que vous êtes enceinte.

Ma grossesse va-t-elle bien se dérouler ?

Il est très fréquent et complètement normal de s’inquiéter d’une fausse couche et du bon déroulement de votre grossesse. Environ 15 % des grossesses cliniques se terminent par une fausse couche. Une grossesse clinique est confirmée par des niveaux élevés d’hormone hCG (l’hormone de grossesse), ainsi que par une échographie qui détectera le sac gestationnel ou le rythme cardiaque. Mais si l’on tient également compte des fausses couches pré-cliniques, le taux réel de fausses couches est plus proche de 50 %, ce qui en fait la complication de grossesse de loin la plus courante. Ainsi, si vous faites une fausse couche, sachez que vous n’êtes pas seule. (Et n’oubliez pas que ce n’est pas de votre faute.)

Bien que les interruptions de grossesse soient une réalité et que les chercheurs continuent à en apprendre sur les causes de fausse couche, dans la majorité des cas, rien n’aurait pu être fait pour l’éviter. La plupart du temps, les fausses couches sont causées par des anomalies chromosomiques, signifiant que l’embryon n’était pas viable.

Coment mon système immunitaire sait-il qu’il ne doit pas attaquer l’embryon ?

Pendant longtemps les chercheurs se sont demandé pourquoi le système immunitaire de la mère ne rejetait pas le fœtus qui se développe (avec ses antigènes différents) comme s’il s’agissait d’un tissu étranger. Selon les recherches, la nidation d’un embryon modifie l’empaquetage des cellules spécifiques pertinentes formant la décidue, la structure spécialisée qui englobe le placenta et le fœtus. En raison de ces changements, le système immunitaire ignore la décidue, la considérant comme une zone d’inactivité immunologique. (C’est incroyable ce que le corps est intelligent, n’est-ce pas ?)

En outre, des études (comme celle-ci publiée dans le journal Scientific Reports) ont également démontré que la paroi de l’utérus préparait quelque chose de comparable à un examen d’entrée pour les embryons. En d’autres termes, le corps essaie de déterminer si l’embryon est viable ou non.

Parfois, les ovules sont fécondés mais ne s’implantent pas dans l’utérus. Souvent, ces embryons contiennent des cellules anormales ou des erreurs chromosomiques. Idéalement, l’« examen d’entrée » vérifie la santé d’un embryon. Lorsqu’il fonctionne correctement, l’utérus autorise uniquement la nidation d’embryons de haute qualité, évitant les fausses couches, le retard de croissance intra-utérin ou une naissance prématurée.

Trois semaines de grossesse – que puis-je faire d’autre ?

  • Sortez avec votre partenaire ou des amis et amusez-vous. L’important est de vous distraire pour oublier l’attente ! Cependant, à ce stade, il est important d’éviter de boire trop d’alcool.
  • Dormez suffisamment, faites du sport modérément et mangez sainement et équilibré.
  • Si ce n’est pas encore le cas, vous devez absolument arrêter de fumer ou de prendre des drogues illégales ou récréatives.
  • Continuez de prendre vos vitamines prénatales enrichies en acide folique ; cette période de développement précoce correspond au moment où il est le plus important d’avoir un apport adéquat en acide folique. Même avant que vous ne réalisiez que vous êtes enceinte, votre bébé est bien occupé à grandir. L’un des premiers éléments à se former est le tube neural. Un apport adéquat en acide folique contribue à empêcher les défauts du tube neural comme le spina bifida et l’anencéphalie, qui peuvent s’avérer très invalidants voire fatals.
  • Lire plus d’informations sur le premier trimestre. Très prochainement, votre test de grossesse sera positif !

 

Trois semaines de grossesse – FAQ de cette semaine :

Quand suis-je tombée enceinte ?

Quand a lieu la nidation ?

Quand puis-je faire un test de grossesse ?

Dois-je faire un test de grossesse sanguin ?

 

 

 


Jackie Ashton

Jackie est rédactrice scientifique pour Ava et possède une décennie d'expérience en journalisme - interprétant des études cliniques et des documents de recherche pour des médias tels que le New York Times et le Washington Post.

Related posts

Related posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'information Acceptez

This site is using first and third party cookies to be able to adapt the advertising based on your preferences. If you want to know more or modify your settings, click here. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies.