AvaWorld

Complications et fausse couche

Ovule dégradé: que signifie ce type de fausse-couche précoce

Un ovule dégradé ou grossesse non embryonnée pourrait presque être décrit comme une grossesse qui n’a jamais existé: c’est un type de fausse couche qui survient lorsqu’un ovule fécondé ne se développe pas en un embryon.

Qu’est-ce qu’un ovule dégradé?

Lors d’une grossesse normale, le sperme de votre partenaire féconde votre ovule après que celui-ci soit relâché lors de l’ovulation. Cet ovule fécondé commence immédiatement à se diviser, en deux cellules, puis quatre, puis huit, etc. En environ 10 jours, ce groupe croissant de cellules devient un embryon contenu dans un sac gestationnel et s’implante dans la paroi utérine.

Une fois le processus de nidation terminé, l’embryon commence à produire l’hormone hCG (qui est l’hormone détectée lors d’un test de grossesse positif). L’embryon continue de se développer, devenant visible à l’échographie à six semaines de grossesse (puisque la grossesse est comptée à partir de la date de vos dernières règles, six semaines de grossesse sont identiques à environ un mois après l’ovulation ou deux semaines après le retard de règles).

Dans le cas d’un ovule dégradé, le développement de l’embryon s’arrête pendant ces premières semaines. Cela peut arriver pour plusieurs raisons:

  1. Un ovule fécondé qui ne se développe jamais en embryon mais parvient malgré tout à s’implanter dans l’utérus.
  2. Un embryon qui cesse de se développer dans les premiers jours après la nidation.

Comment diagnostique-t-on un ovule dégradé?

Certains ovules dégradés ne sont jamais détectés. Vous pourriez obtenir un test de grossesse positif suivi quelques jours plus tard par vos règles. C’est une fausse couche précoce (aussi appelée grossesse chimique).

D’autres femmes apprennent une fausse couche d’un ovule dégradé au premier rendez-vous avec leur médecin. Un ovule dégradé peut être diagnostiqué à l’échographie à la septième semaine de grossesse (environ trois semaines après le retard de règles). S’il n’y a qu’un sac gestationnel vide et pas d’embryon ou de pôle fœtal, c’est un ovule dégradé.

Qu’est-ce qui cause un ovule dégradé?

Rien de ce que vous ou votre partenaire avez fait a pu causer l’ovule dégradé, et vous ne pouvez rien faire pour l’empêcher. Dans la plupart des cas, une fausse couche d’ovule est causée par des anomalies chromosomiques. Dans une étude qui a analysé les chromosomes de 88 ovocytes atteints de la maladie, près des deux tiers présentaient des anomalies telles que des chromosomes supplémentaires ou des chromosomes manquants.

Cela signifie que même si ces ovules ont été fécondés, ils n’ont jamais eu le matériel génétique pour se développer en bébés. Pour le tiers des cas où les anomalies chromosomiques n’étaient pas présentes, on pense que les mutations génétiques ont provoqué l’arrêt du développement.

Les symptômes d’un ovule dégradé

Même après que l’œuf fécondé a cessé de croître, dans de nombreux cas d’ovules dégradés, votre corps continuera de se comporter comme lors d’une grossesse normale, continuant à produire les hormones entraînant les premiers signes et symptômes de la grossesse.

Il n’y a pas toujours de signes indiquant que quelque chose ne va pas et beaucoup de femmes continuent à faire des tests de grossesse positifs et éprouvent des nausées, des ballonnements et des douleurs au sein malgré un ovule dégradé. Parfois, il y a des signes tels que de légers saignements de grossesse, des saignements plus abondants ou de fortes crampes.

Se remettre d’un ovule dégradé

La plupart du temps, votre corps repérera rapidement que l’ovule dégradé ne se développe pas, et que vous êtes sur le point de faire une fausse-couche. Cette expérience peut être une période difficile, avec de possibles crampes. En fait, certaines femmes souffrent probablement de fausses couches d’ovules dégradé sans même se rendre compte qu’elles étaient enceintes.

Si votre ovule dégradé n’est pas évacué spontanément au bout de quelques semaines, votre médecin pourra vous recommander des médicaments ou une intervention chirurgicale. Vous pouvez prendre une pilule appelée misoprostol, qui permet à votre utérus de vider son contenu, ou d’avoir une brève intervention chirurgicale appelée dilatation et curetage.

Quand puis-je tomber enceinte à nouveau?

Pour de nombreuses femmes, ce qui aide le plus à se remettre d’une fausse couche, c’est de tomber à nouveau enceinte. Généralement, il n’y a pas de raison pour ne pas essayer de tomber enceinte immédiatement après une fausse couche. Avoir un ovule dégradé ne devrait pas affecter vos chances de concevoir à nouveau dans le futur, et une étude a même montré que pour les femmes qui conçoivent dans les six mois immédiatement après une fausse couche, il y avait une plus grande probabilité de mener une grossesse saine et à terme.

Et une autre étude portant sur des femmes ayant eu des fausses couches précoces, y compris des ovules dégradés, a montré qu’environ 80% d’entre elles avaient donné naissance à un bébé en bonne santé dans les cinq ans. Cependant, si vous faites des fausses couches répétées, votre médecin peut vous recommander de faire des tests pour s’assurer qu’il n’y a pas un problème sous-jacent qui contribue au problème.

 

Vous avez des questions? Un commentaire? Partagez-les sur notre forum privé sur Facebook!

Related posts

Related posts