AvaWorld

Grossesse

Le vagin pendant la grossesse

On parle beaucoup de la transformation du corps des femmes pendant la grossesse. Le ventre qui s’arrondit, la prise de poids, les varices, les cheveux soyeux et brillants, les boutons. Mais bizarrement, on évoque beaucoup moins souvent l’évolution de cette chose, là, responsable de tous vos problèmes du moment. Oui oui, nous parlons bien de votre vagin. Restez avec nous pour découvrir ce qui attend votre vagin pendant la grossesse.

Une teinte bleue

Vous avez peut-être l’habitude d’y voir du rouge, mais l’augmentation de votre débit sanguin pourrait faire virer vos parties intimes au bleu ou au violet. Le changement de couleur peut être observé dès 6 semaines de grossesse.

Notes de dégustation

Le niveau d’acidité du vagin augmente pendant la grossesse, ce qui peut lui donner une odeur différente, et un goût métallique ou salé. Les chercheurs soulignent que le goût étrange disparaît généralement après l’orgasme (vous aussi vous vous demandez quelles sont leurs méthodes de recherche ?).

Des varices vulvaires

L’augmentation du débit sanguin, les hormones et l’élargissement de l’utérus peuvent parfois entraîner des varices. Seules 10 pour cent des femmes enceintes sont touchées, et le risque augmente parallèlement au nombre de grossesses. La bonne nouvelle, c’est qu’elles disparaissent généralement au cours des 6 semaines suivant l’accouchement.

Une sensation de ballonnement

L’élévation du débit sanguin peut vous donner l’impression que votre vagin ressemble à un ballon de baudruche. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas le cas. Chez certaines femmes, le débit sanguin accru décuple les sensations, ce qui rend le sexe particulièrement agréable.

Pschiiit !

Étonnamment, on ne trouve pas grand-chose dans la littérature médicale pour expliquer pourquoi la grossesse peut parfois provoquer une expulsion involontaire de gaz du vagin, dont le bruit n’est pas sans rappeler le pet. Mais si cela vous arrive, ne soyez pas alarmée.

Des démangeaisons

Les hormones de grossesse peuvent provoquer une production excessive de bactéries ou champignons naturellement présents dans le vagin, qui entraîne alors une vaginose bactérienne (VB) ou des infections à levures. Toutes deux sont fréquentes pendant la grossesse ; elles se présentent sous la forme de pertes blanches grisâtres (VB) ou jaunâtres (infection à levures), et provoquent d’intenses démangeaisons. Si vous êtes concernée, consultez un médecin, elles sont toutes deux faciles à traiter.

Des pertes « blanc d’œuf »

Pendant la grossesse, une quantité importante de glaire transparente et glissante peut s’écouler de votre vagin. C’est parfaitement normal. Ces pertes ont tendance à être épaisses et collantes en début de grossesse, puis fines et aqueuses en fin de grossesse.

Related posts

Related posts

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information Accept

This site is using first and third party cookies to be able to adapt the advertising based on your preferences. If you want to know more or modify your settings, click here. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies.