AvaWorld

Préparer votre corps

Le régime pré-grossesse

régime pré-grossesse

Alors qu’il est essentiel de maintenir un régime alimentaire équilibré et sain pendant la grossesse, de récentes études ont pu démontrer que ce que vous consommer avant même d’être enceinte peut affecter l’ADN du bébé. Ainsi, il en va de l’intérêt de la mère et de celui de l’enfant d’établir des habitudes alimentaires saines avant la conception. Même si on recommande à tout adulte cherchant à développer des habitudes alimentaires saines un régime équilibré en céréales complètes, légumes divers, fruits frais, laitages faibles en matière grasse, et protéines maigres, il est particulièrement important d’incorporer certains nutriments essentiels dans votre régime lorsque vous essayez de concevoir.

Votre généraliste ou votre gynécologue pourra vous prescrire des compléments alimentaires, et bon nombre des nutriments dont vous aurez besoin pendant la grossesse sont naturellement présents dans des aliments du quotidien. On retrouve par exemple l’acide folique dans les noix, les haricots, les agrumes, et les légumes à feuilles. Cependant, le fait d’en prendre en complément alimentaire garantit une consommation suffisante. Il en faut environ 400 microgrammes par jour. Ce puissant nutriment permet de réduire le risque de certaines anomalies congénitales telles que le spina bifida. Bien que l’acide folique soit particulièrement bénéfique les 28 jours suivant la conception, beaucoup de femmes ne découvrent pas leur grossesse avant la fin de cette période.

L’acide folique est ainsi essentiel quand vous essayez de concevoir. Donc si vous essayez de tomber enceinte, commencez dès maintenant à en prendre quotidiennement.

Le fer est également très bénéfique au renforcement du corps en préparation à la grossesse. A cause des menstruations, les femmes souffrent souvent de carences en fer. Si c’est votre cas, vous devriez vous faire prescrire des compléments en fer par votre médecin, voire des injections. Et même si votre taux de fer est équilibré, il est important de le maintenir ainsi en consommant des aliments riches en fer.

Enfin, vous pourriez envisager d’augmenter vos doses quotidiennes de produits laitiers comme le lait ou les yaourts. Cela vous garantira un taux de calcium adéquat : c’est un nutriment crucial pour la santé du bébé, ainsi que la vôtre. Essayez de consommer 1 000 milligrammes de calcium par jour.

Related posts

Related posts