Quel est le moment idéal pour effectuer un test d’ovulation?

Qu’est-ce qu’un test d’ovulation ?

Il s’agit d’un test permettant de détecter l’hormone lutéinisante (LH) dans votre urine. Juste avant l’ovulation, la concentration de LH augmente brutalement et brièvement. Votre ovaire sécrète alors des enzymes qui provoquent la rupture d’un follicule et la libération d’un ovule : c’est l’ovulation ! En analysant votre urine quotidiennement à une heure plus ou moins fixe, il est possible de détecter le pic de LH.

Combien de temps après un résultat positif l’ovulation a-t-elle lieu?

En règle générale, le test est positif la veille de l’ovulation, mais il peut également l’être le jour J. Puisque vous n’analysez pas votre urine toutes les heures, il est difficile de connaître le moment précis du pic de LH. La plupart des femmes ovulent 12 à 48 heures après ce pic. Retenez simplement que si vous obtenez un résultat positif, il est temps de retrouver votre conjoint sous la couette !

À quelle heure de la journée faut-il effectuer le test ?

Le moment idéal pour effectuer un test d’ovulation est aux alentours de 14h, mais toute heure entre midi et 20h est acceptable, tant que vous respectez chaque jour le même horaire.

Chez la plupart des femmes, le pic de LH se produit le matin, mais l’hormone peut mettre plusieurs heures à apparaître dans l’urine. Il n’est donc pas recommandé d’effectuer le test avec la première urine du matin. Si vous effectuez toujours le test avec la première urine du matin, vous pouvez totalement passer à côté de votre pic de LH. Le jour du pic, la concentration de LH dans l’urine du matin peut ne pas encore être suffisamment élevée pour être détectée par le test d’ovulation, tandis que le jour suivant, le pic peut d’ores et déjà avoir eu lieu.

Comment faut-il procéder ?

  1. Testez votre urine à la même heure chaque jour, de préférence l’après-midi.
  2. Ne buvez pas trop de liquides avant le test.
  3. Essayez de ne pas uriner pendant au moins quatre heures avant le test.

Quel jour du cycle dois-je commencer les tests ?

Tout dépend du type de test que vous utilisez. Les tests d’ovulation Clearblue mesurent la variation de votre taux d’hormone par rapport à votre valeur de référence personnelle. Par conséquent, vous devez commencer à utiliser les tests Clearblue avant la survenue du pic de LH. Suivez les instructions fournies sur la notice pour déterminer quel jour du cycle commencer les tests, en fonction de la durée moyenne de vos cycles.

Ne soyez pas tentée de débuter plus tardivement pour utiliser moins de tests. Si vous ratez les jours de test non fertiles, vous ne pourrez pas détecter de façon précise les jours fertiles. C’est la raison pour laquelle il est également important de n’utiliser qu’une seule base de test par cycle.

Les tests moins onéreux déterminent généralement une concentration absolue de LH dans votre urine. Par conséquent, il n’est pas aussi important de commencer les tests tôt. Vous devez bien sûr tester suffisamment tôt pour ne pas passer à côté de votre pic de LH, mais puisque le test ne part pas d’une valeur de référence, il n’est pas strictement nécessaire de tester avant le pic.

Ces tests ont un inconvénient : si vous avez naturellement un faible taux d’hormone, il est possible que votre pic de LH soit trop bas pour être détecté.

J’ai un cycle long/irrégulier. Comment savoir quand commencer les tests ?

Dans l’idéal, choisissez la date du premier jour de test en fonction de la durée de votre cycle le plus court au cours des six mois précédents. Continuez ensuite à tester jusqu’à ce que vous détectiez un pic. Si la durée de votre cycle varie de plus ou moins une semaine, vous pouvez vous attendre à effectuer jusqu’à 10 tests. Plus la durée de votre cycle varie, et plus vous effectuerez de tests.

Un test d’ovulation positif signifie-t-il que j’ai ovulé?

Pas nécessairement. Un test d’ovulation détecte les signes que votre corps se prépare à ovuler, mais cela ne veut pas dire que vous allez forcément ovuler. Le corps de certaines femmes se prépare à ovuler plusieurs fois au cours d’un même cycle, mais l’ovule n’est pas toujours libéré. Si vous avez le SOPK [lien], une aménorrhée d’origine hypothalamique ou simplement des cycles irréguliers, ce problème vous est peut-être familier. Il est alors particulièrement important de savoir qu’un test d’ovulation positif ne signifie pas que vous allez ovuler. La courbe de température [lien] peut vous aider à confirmer la date à laquelle l’ovulation a eu lieu, mais uniquement a posteriori. Vous devrez prendre votre température de façon rigoureuse un mois durant afin d’obtenir des résultats, et encore sans garantie de succès.

J’effectue des tests quotidiens mais je ne semble jamais obtenir de résultat positif. Pourquoi ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer pourquoi vous n’obtenez pas de résultat positif :

    • Votre pic de LH est bref. Si votre pic de LH dure peu de temps, il est possible que vous le ratiez si vous ne testez qu’une seule fois par jour. Essayez d’effectuer deux tests par jour pendant un cycle.
    • Vous avez un cycle très long. Si votre cycle a tendance à durer, vous avez peut-être commencé à tester trop tôt.
    • Vous n’avez pas ovulé. Si vous n’obtenez pas de résultat positif, l’une des explications les plus évidentes est que vous n’avez pas ovulé. Cela peut s’expliquer par divers facteurs, notamment le stress, une maladie ou des conditions hormonales.
    • Les tests sont défectueux. Si vous utilisez des tests bon marché achetés en ligne vous devez être vigilante car il existe des produits contrefaits.

 

2017-03-24T16:22:41+00:00 By |Conception 101, Suivre votre cycle|

Ava for healthcare professionals

Please confirm that you are a healthcare professional or researcher

I am a healthcare professional

I am interested in Ava for personal use

DÉCOUVRIR AVA | COMMANDER AVA