AvaWorld

Conseils de fertilité

À quelle fréquence faut-il avoir des rapports sexuels pour tomber enceinte?

Si vous passez du temps sur Internet à la recherche de conseils en matière de procréation, vous avez probablement lu qu’il est préférable d’avoir des rapports un jour sur deux pour optimiser ses chances de tomber enceinte. De nombreux couples estiment cette fréquence parfaitement raisonnable, et ne se posent pas davantage de questions.

Mais si vous êtes curieuse (comme nous !), vous vous demandez peut-être pourquoi il n’est pas encore mieux de faire l’amour tous les jours. Ou au contraire, avoir des rapports tous les deux jours vous semble excessif, et vous pourriez sans problème réduire la fréquence des galipettes. Mais d’abord, comment est-on parvenus au consensus selon lequel il faudrait faire l’amour tous les deux jours ? Est-ce l’une de ces rumeurs qui, à force de circuler sur Internet, finissent par être prises pour argent comptant, ou cette recommandation est-elle confortée par de solides recherches ?

Il se trouve qu’elle est plutôt pertinente, mais ne s’est pas imposée comme une évidence, loin de là. Un certain nombre de facteurs, parfois presque contradictoires, viennent nuancer cette recommandation. Nous allons tout vous dire, et vous expliquer pourquoi certains couples ont tout intérêt à faire l’amour tous les jours. Lisez d’abord ce qui suit, vous pourrez décider ensuite.

La numération des spermatozoïdes

Le sperme doit contenir au minimum 20 millions de spermatozoïdes par millilitre pour permettre une grossesse, et les études démontrent que les chances de concevoir sont maximales lorsque cette concentration est d’au moins 40-50 millions/ml. La plage « normale » est particulièrement large, puisqu’elle est comprise entre 35 et 120 millions/ml.

Si votre partenaire se situe plutôt à la limite inférieure de cette fourchette, il est préférable, avant de faire l’amour, de veiller à ce que la numération des spermatozoïdes soit suffisamment élevée pour concevoir. Et pour ce faire, la meilleure méthode consiste à laisser à votre conjoint un jour de repos entre les éjaculations. Il est bien entendu possible que votre partenaire présente une concentration en spermatozoïdes particulièrement élevée, toujours supérieure à 40 millions/ml. Si c’est le cas, faites l’amour aussi souvent que vous en avez envie, cela n’aura pas de répercussions sur vos chances de grossesse. Cependant, pour en avoir le cœur net, le spermogramme s’impose.*

La qualité du sperme

Une éjaculation tous les deux à trois jours garantit la qualité du sperme. Après plus de deux ou trois jours d’abstinence, la numération des spermatozoïdes de votre partenaire augmente, tout comme la proportion de spermatozoïdes morts, immobiles ou morphologiquement anormaux, ce qui réduit vos chances de concevoir.

Bracelet connecté Ava et son applicationLes rapports sexuels pendant la période ovulatoire

Faire l’amour chaque jour pendant votre période de fertilité (généralement les cinq jours précédant le jour de l’ovulation, jour J compris) vous donne 25 pour cent de chances de tomber enceinte. Tous les deux jours, les chances sont légèrement inférieures : 22 pour cent. Quant aux couples qui ne font l’amour qu’une fois par semaine, la probabilité de concevoir chute de façon significative, à 10 pour cent seulement.** Si vous avez du mal à suivre votre période de fertilité, ou si vous n’en avez simplement pas l’envie, affairez-vous sous la couette un jour sur deux tout au long du mois. Ainsi, vous serez certaine de cibler la période ovulatoire.***

 

Les rapports sexuels hors période ovulatoire

Vous pouvez penser que ce que vous faites hors de la période ovulatoire n’a que peu d’impact sur vos chances de tomber enceinte. Et bien vous avez tort ! Deux études récentes laissent suggérer, de manière assez radicale, que le sexe modifie le système immunitaire de la femme et accroît de ce fait ses chances de concevoir.

L’épuisement

L’une des principales difficultés des couples en désir d’enfant est le sentiment d’épuisement associé à la fréquence élevée des rapports sexuels. Lorsque nous avons demandé aux bêta testeuses du bracelet Ava de nous confier comment elles vivaient leurs essais bébé, celles-ci ont employé des termes tels que « mécanique », « pénible », « stressant », ou « émotionnellement éprouvant ». Pour la plupart des couples, les chances de concevoir avec des rapports quotidiens augmentent de façon tellement limitée qu’il ne vaut pas le coup de s’épuiser. Mais encore une fois, si vous êtes comme notre bêta testeuse qui nous a confié « Je suis toujours partante lorsque je sais que je suis en train d’ovuler ! » et bien surtout ne vous privez pas ! (Tant que le spermogramme de votre partenaire est satisfaisant.)
final

*Fait intéressant : la numération des spermatozoïdes d’un homme de 35 ans est passée d’une moyenne de 73,6 millions/ml en 1989 à 49,9 millions/ml en 2005 !

**À noter que ces chiffres correspondent aux grossesses qui se sont achevées par des naissances viables. Lorsque les fausses couches sont prises en compte, le taux de conception est modérément supérieur dans les deux cas (rapports tous les jours et un jour sur deux).

***Dans ce scénario, vos chances de grossesse *peuvent* être légèrement supérieures si vous avez eu des rapports sexuels tous les jours pendant la période ovulatoire. Cependant, si vous ne savez pas précisément quand a lieu votre ovulation, vous devez faire l’amour tous les jours durant des mois juste pour être certaine de toujours bien viser votre fenêtre de fertilité. Quoi qu’il en soit, la hausse limitée des chances de concevoir que vous en tireriez ne justifie clairement pas la baisse de satisfaction sexuelle que ressentent la plupart des couples qui essaient de tenir un rythme aussi soutenu.

 

Vous avez des questions? Un commentaire? Partagez-les sur notre forum privé sur Facebook!

Related posts

Related posts

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information Accept

This site is using first and third party cookies to be able to adapt the advertising based on your preferences. If you want to know more or modify your settings, click here. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies.