AvaWorld

Préparer votre corps

L’exercice physique pour tomber enceinte et pendant la grossesse

exercice tomber enceinte

Que vous ayez déjà un régime d’activité physique qui vous convienne ou que vous soyez moins active qu’il faudrait, la période précédant la grossesse est idéale pour établir de bonnes habitudes d’exercice physique régulier, des habitudes que vous pourrez conserver pendant la grossesse pour garder la forme nécessaire à la gestation.

Récemment, il semble que certaines mères aient subi les foudres de soi-disant spécialistes à cause de leurs activités physiques jugées trop extrêmes. Des images de mères avec des abdominaux très dessinés et capables de soulever des poids extrêmement lourds ont fait le tour de la toile. La kinésithérapeute Alison Bourne recommande d’éviter tout exercice physique pouvant entrainer des chutes et des chocs ainsi que des blessures au torse. Le ski nautique, l’équitation et les autres sports potentiellement à risque sont aussi à éviter pendant la grossesse, en particulier pendant la deuxième moitié de celle-ci.

Bien entendu, cela ne signifie pas que vous devez éviter toute activité physique : le fait de conserver une activité physique avant et pendant la grossesse peut justement vous permettre de mieux gérer la prise de poids liée à la grossesse, vous préparer aux défis physiques que représente le travail de l’accouchement, et faciliter votre remise en forme après la naissance. Bourne conseille des activités telles que les Pilates, qui peuvent renforcer le plancher pelvien, et les exercices aérobiques pour maintenir le flux sanguin et un rythme cardiaque élevé sans heurter les articulations, tels que la danse, le cyclisme, et la natation. La natation est particulièrement bénéfique pour les femmes enceintes car elle soulage des pieds gonflés.

La clinique Mayo recommande la marche pour les novices, et déclare que 30 minutes d’exercice physique modéré presque tous les jours sont tout à fait appropriées pour la plupart des femmes enceintes. En termes de musculation, la clinique déconseille de soulever des poids très lourds, et recommande d’être attentive aux symptômes dangereux tels que les céphalées, un rythme cardiaque trop élevé, un essoufflement, et des saignements vaginaux.

Si vous pratiquiez déjà un sport ou une activité physique avant de commencer à essayer de concevoir, vous pouvez continuer cette pratique alors que vous essayez de tomber enceinte, même si elle est pénible ou physiquement exigeante. Cependant, vous pouvez aussi vous préparer à l’activité physique que vous pratiquerez pendant la grossesse en diminuant l’intensité et en modérant les efforts. Si vous ne pratiquez pas d’activité physique régulière, le fait d’en trouver une qui vous convienne et vous plaise peut être un bon moyen de rester en bonne santé et de préparer votre corps à la grossesse.

Related posts

Related posts