AvaWorld

Conseils de fertilité

Calculatrice de nidation : quand est-ce arrivé ?

 

Si vous pensez être tombée enceinte au cours de ce cycle, vous chercherez peut-être une calculatrice de nidation. Ces petits outils ont été mis au point pour estimer le moment où l’ovule fertilisé a pu s’enfouir dans votre muqueuse utérine, marquant ainsi le début de votre grossesse. Vous trouverez sur Internet une multitude de ces petites calculatrices qui promettent de vous indiquer votre date de nidation. Mais en fait, c’est impossible.

Avant d’entrer dans les détails des raisons pour lesquelles ces calculatrices ne sont pas très précises, voici comment elles fonctionnent. La nidation tend à se produire, en moyenne, environ 9 jours après l’ovulation. Il y a donc deux façons courantes de calculer (une estimation très approximative) le moment où la nidation a lieu.

 

Si vous connaissez votre date d’ovulation, ajoutez 9 jours.

 

Date d’ovulation + 9 jours =  date de nidation

 

Si vous connaissez le premier jour de vos dernières règles, ajoutez 23* jours.

 

Date des dernières règles + 23 jours =  date de nidation

 

*23 jours = 14 jours (nombre moyen de jours entre les dernières règles et l’ovulation) + 9 jours (nombre moyen de jours entre l’ovulation et la nidation)

 

Remarque importante : les calculs ci-dessus représentent une supposition très simplifiée. En réalité, votre cycle est variable, et le jour de votre ovulation ne sera pas nécessairement constant d’un cycle à l’autre. Par conséquent, tandis que des moyennes comme 14 jours (entre les dernières règles et l’ovulation) et 9 jours (entre l’ovulation et la nidation) vous diront quand la nidation aura tendance à se produire en moyenne pour les femmes dans leur ensemble, cela ne vous dira pas grand chose sur le moment où elle s’est produite pour vous en particulier.

 

Qu’est-ce que la nidation ?

 

La nidation a lieu lorsqu’un blastocyste (qui a commencé en tant qu’ovule fertilisé et se développe maintenant tout en se déplaçant dans les trompes de Fallope) se fixe sur la paroi utérine. C’est l’étape essentielle d’une grossesse viable : une fois qu’il a réussi à se fixer, le blastocyste continue à se développer pour devenir un embryon.

 

Que signifie la nidation pour la grossesse ?

 

Lorsque vous essayez de tomber enceinte, une question assez fréquente est : « Quand a eu lieu la conception ? ». Toutefois, une meilleure question pourrait être : « Quand a eu lieu la nidation ? ». Même si beaucoup de gens considèrent la conception (le moment où un spermatozoïde a fertilisé un ovule) comme le début d’une grossesse, il est probablement plus exact d’utiliser la date de nidation plutôt que la date de conception.

C’est la nidation, ou le processus d’implantation sur la paroi utérine d’une combinaison de cellules d’ovule et de spermatozoïde, qui marque le véritable début d’une grossesse viable.

Selon de récentes recherches publiées dans Nature Biotechnology, la conception a lieu beaucoup plus facilement que la nidation, mais cela ne garantit pas une grossesse. Pour que la grossesse soit viable, les cellules doivent entrer en contact avec l’endomètre et se fixer sur la paroi utérine. Et seuls les embryons les plus résistants (environ un tiers) réussissent à le faire.

Si la progestérone n’a pas bien préparé la muqueuse utérine à soutenir la vie, ou si le blastocyte comporte des anomalies, la nidation échouera. Lorsque cela arrive, l’ovule meurt et est expulsé lors de vos règles suivantes.

 

Quand a lieu la nidation ?

 

Dans la plupart des grossesses réussies, l’implantation a lieu 8 à 10 jours après l’ovulation. Selon une récente étude publiée dans le New England Journal of Medicine, la probabilité de perte précoce était fortement liée au moment de la nidation. L’étude a révélé qu’une perte précoce était moins probable lorsque la nidation avait eu lieu au 9e jour après l’ovulation (DPO), et que le risque augmentait au fur et à mesure des jours suivants, surtout après le 11e jour.

 

Voici les résultats en question :

 

Date de nidation (en jours après l’ovulation ou DPO) Risque de fausse couche précoce
9 DPO 13 %
10 DPO 26 %
11 DPO 53 %
après 11 DPO 82 %

 

Si la nidation a lieu plus tard, elle est plus susceptible d’entraîner une fausse couche ou une grossesse chimique. (La grossesse chimique est le terme donné à une fausse couche qui se produit avant la cinquième semaine de gestation, et une fausse couche précoce est une fausse couche qui a lieu au cours des six premières semaines de gestation.) Bien qu’on ne comprenne pas vraiment pourquoi une nidation tardive a tendance à entraîner une fausse couche précoce, les chercheurs supposent que les embryons qui sont lents à s’implanter doivent comporter des anomalies d’une manière ou d’une autre.

 

Quand a eu lieu la nidation en ce qui me concerne ?

 

Si vous connaissez la date de vos dernières règles ou votre date d’ovulation, vous pouvez estimer le possible moment de la nidation. (C’est pour cette raison que suivre votre cycle est d’une très grande aide, car cela peut vous permettre de déterminer plus précisément quand a eu lieu votre ovulation.) Si vous avez une assez bonne idée du moment ou s’est produite l’ovulation, alors vous pouvez estimer que la nidation est très probablement arrivée 8 à 10 jours après l’ovulation (DPO).

 

Combien de temps dure la nidation ?

 

La plupart du temps, la nidation suit une chronologie relativement stable. Les spermatozoïdes peuvent vivre environ cinq jours, en attendant la libération d’un ovule. Lorsqu’un ovaire libère un ovule, celui-ci commence son cheminement dans les trompes de Fallope et doit être fertilisé dans les 24 heures.

Si un spermatozoïde fertilise l’ovule, et que le blastocyte qui en résulte arrive jusqu’à l’utérus, il peut encore se passer plusieurs jours avant qu’il ne s’implante dans la paroi utérine. En tout, l’ensemble du processus prend généralement 8 à 10 jours, bien que, dans certains cas rares, la nidation puisse avoir lieu dès le sixième jour, ou jusqu’à 12 jours après l’ovulation.

 

Quels sont les signes et les symptômes de la nidation ?

 

Beaucoup de femmes se demandent à quel moment elles peuvent commencer à attendre des signes et des symptômes confirmant la grossesse qu’elles espèrent. Qui n’a pas tapé sur Google « symptômes précoces de la grossesse » 24 heures après avoir eu une relation sexuelle ?

Malgré tout, les symptômes de la nidation sont un mythe démystifié. Même si de nombreuses sources utilisent le terme « enfouir » qui peut donner l’impression que cela doit provoquer des sensations, la nidation ne concerne que quelques cellules et ne provoque aucune douleur ni crampe particulière. En fait, les crampes que les personnes associent souvent aux crampes de nidation proviennent des niveaux élevés de progestérone déjà présents lors de votre phase lutéale.

Qu’en est-il des saignements de nidation ? Les gens parlent tout le temps de ça, non ? Désolé, mais ça aussi, c’est un mythe. Une étude a révélé que tandis que 9 % des femmes ont effectivement eu de légers saignements vaginaux en début de grossesse, cela arrive rarement le jour de la nidation. En réalité, dans les tout premiers jours de la grossesse, il est pratiquement impossible de faire la différence entre les signes de règles imminentes et les premiers signes d’une grossesse.

 

Combien de temps après la nidation puis-je faire un test de grossesse positif ?

 

Tandis que vous croisez les doigts dans l’espoir d’un résultat positif, une seule question insistante tourne probablement dans votre tête : à partir de quel moment peut-on faire un test de grossesse ?

Les tests de grossesse faits à domicile sont très précis lorsqu’ils sont réalisés à partir du premier jour de votre absence de règles, ce qui a lieu 12 à 14 jours après l’ovulation. Les tests de grossesse détectent la présence d’une hormone appelée gonadotrophine chorionique humaine, ou hCG, qui n’est produite que lors d’une grossesse. Votre corps ne produit pas d’hCG tant que la nidation n’est pas terminée, très probablement 8 à 10 jours après la conception. Lorsque la production de l’hormone commence, elle double environ toutes les 48 heures.

Tous les tests de grossesse ne sont pas nécessairement comparables. Voici quelques uns des meilleurs tests de grossesse sur le marché. Si vous êtes déjà allée dans une pharmacie et avez examiné divers boîtes de test, vous avez probablement remarqué qu’ils sont généralement vendus par deux, et ce pour une bonne raison.

Quel que soit le résultat que vous avez obtenu avec le premier test, vous devez toujours refaire un test deux jours plus tard. Si le second test indique un résultat négatif après avoir montré un résultat positif, il est probable que vous ayez eu une grossesse chimique. Si vous obtenez un résultat positif après avoir eu un résultat négatif, cela signifie que votre corps a produit suffisamment d’hormones hCG pour que le test puisse les détecter.

Finalement, si vous obtenez deux résultats positifs consécutifs, c’est le moment de prendre un rendez-vous avec votre médecin.

 

Related posts

Related posts